W
N
X
V

CKS Consulting > Actualités CKS > Construire l’avenir du Facility Management

GROUPE CKS

GROUPE CKS

OCTOBRE 2019

Construire l’avenir du Facility Management

Le Facility Management est évidemment un terrain privilégié de mise en œuvre des nouvelles technologies de valorisation des données. A l’instar de la fonction Achats, le Facility Management connaît une transformation numérique rapide: Cantonnée à des objectifs de bonne gestion « bâtimentaire », à coûts maîtrisés, la fonction FM assume de nouvelles ambitions et  notamment offre à l’organisation de créer de la valeur en augmentant la satisfaction des usagers/occupants.

De fait, le Facility Management se définit aujourd’hui comme la fonction qui permet une amélioration significative de l’expérience utilisateur ou employeur dans un bâtiment, facilitée par l’optimisation d’espace, la coordination des ressources immobilières et l’exécution efficace des services de soutien aux occupants. 

Dans les cinq prochaines années, le rôle du Facility Manager va continuer sa mue. Il est désormais possible de prévoir la plupart des défaillances techniques et de surveiller plus précisément la performance des prestataires de services.  Ainsi, les dirigeants exigent une réponse immédiate quand une installation cesse de fonctionner à la suite d’une panne ou bien si la satisfaction des occupants se dégrade. Le Facility Manager est le collaborateur en mesure de garantir cette réponse, et de contribuer à la croissance des activités (Continuité de service, satisfaction des Clients) ou à la préservation des actifs immatériels (bien-être au travail des collaborateurs).

La question de la data

La donnée est multiple et nombreuse dans un bâtiment ; très peu de Facility Managers doutent de la valeur ajoutée qui peut être tirée de la valorisation de cette data.

L’accès à un nombre croissant de données présente de nombreux défis, à commencer par celui qui consiste en la définition d’une stratégie solide et surtout cohérente avec le métier et les moyens de l’entreprise/administration. La production d’analyses « nouvelles » (i.e. qu’il n’était pas possible de produire il y a encore quelques temps) est certainement à positionner tôt sur le chemin critique

Typiquement les équipes CKS ont choisi d’améliorer notre solution de pilotage des grands contrats de services (notamment maintenance multitechnique) en l’enrichissant d’algorithmes. Notre solution permet aujourd’hui à un Facility Manager de programmer ses opérations de maintenance ou de définir sa stratégie d’investissement pour alléger sa facture « Energie ». Ces recommandations personnalisées permettent de générer des économies importantes. En s’appuyant sur des sources de données diverses, qui n'avaient jamais été consolidées, il est possible d’obtenir rapidement des résultats tangibles.

Pour développer ces nouveaux indicateurs d’aide à la décision, nous avons réalisé des ateliers de travail à l’occasion desquels il n’était pas tant question du « comment » que du « quoi ». Les technologies nouvelles repoussent les frontières du possible et il n’est plus interdit de penser des indicateurs dont la production implique de réconcilier des données issues de sources très différentes

Une bonne solution de Facility Management doit d’être pertinente, personnalisée et pérenne (3P). En effet, la création d’un tableau de bord unique ouvre la voie à un outil qui peut être utile pour différentes entités / sites de la même organisation. Le directeur financier, le directeur du Facility Management et le directeur des achats pourront tous utiliser la même solution pour prendre des décisions stratégiques et « alignées ».

Pour les entreprises ou administrations qui n’ont pas encore adopté un processus décisionnel fondé sur le foisonnement des données, la transition apparaît difficile. Comment rapprocher des données a priori irréconciliables, comment ne pas verser dans un projet informatique coûteux et interminable ?

Afin de rapprocher aisément différentes sources de données, à la fois internes et externes, nous avons décidé de nous appuyer sur l’une des plateformes leaders du marché, ForePaas.

Pépite française des nouvelles technologies, ForePaas est une solution tout-en-un qui permet de gérer facilement des API (Interface de programmation permettant à des applications de communiquer entre elles et de s'échanger mutuellement des services ou des données), de stocker et traiter tous types de données.

Typiquement, les données à valoriser peuvent être stockées dans autant de GMAO que vous avez de sites ... Elles restent des données particulièrement intéressantes tant elles en disent long sur le cycle de vie de certains équipements, la pertinence de certains choix de maintenance, la performance des prestataires,....

Le challenge que nous relevons c’est de rapprocher ces données, mais aussi celles issues de ERP, pour optimiser les protocoles des maintenance, réduire les coûts et maîtriser les choix d’investissements.

Nous avons également pu constater la valeur énorme qui peut être extraite du croisement de données FM avec des données de ventes ou de satisfaction de l’usager.

Grâce à l’utilisation de capteurs intelligents déjà intégrés dans la plupart des machines, nous pouvons recueillir un nombre important de données. L’IoT (Internet of Things), associé à l’IA peut nous aider à créer de nouveaux indicateurs liés à la consommation d’énergie ou, par exemple, à la conformité des engagements contractuels des prestataires. Il n’est plus rare de voir installés sur les portes des détecteurs de mouvement permettant de savoir à quel moment précis l’équipe de sécurité a vérifié un endroit spécifique de l’usine ou du bâtiment tertiaire.

IA/IoT – A l’avenir

Le fait que la technologie existe déjà dans nos maisons, via des produits Smart Home, autorise de penser qu’il ne s’agit que d’une question de temps avant que les résidents souhaitent avoir la même expérience au travail.

L’explosion des données disponibles, de la puissance de calcul et le développement de nouveaux algorithmes IA changent véritablement les règles du jeu pour les Facility Managers.

L’IA sera appliquée différemment selon que le Facility Manager soit gestionnaire d’un parc de bâtiments industriels, tertiaires, commerciaux ou à usage d’habitat.

La puissance de l’IA est particulièrement impressionnante lorsqu’elle en association avec l’IoT. Des algorithmes peuvent être intégrés dans de nombreux systèmes d’IoT. Les Facility Managers vont devoir choisir leurs cas d’application (maintenance des équipements, suivi de l’exécution des contrats de services, politique d’investissements bâtimentaires, ...).

Un autre aspect positif concernant l’IA est qu’elle débloque du temps et des ressources précieuses afin que les Facility Managers puissent facilement surveiller et mieux gérer les opérations quotidiennes.

Nous croyons que le marché de la donnée en matière de Facility Management est aux prémices de son évolution. Plus les entreprises cherchent à améliorer leur capacité d’organisation, plus les acteurs du FM seront mis au défi.

Il est clair que les plus grosses entreprises et administrations – celles qui disposent de moyens humains et financiers conséquents – vont gérer, bon an mal an, la transformation de leur fonction FM.

Les PM peuvent aussi bénéficier de ces technologies, dont le coût d’accès est très raisonnable. Si elles s’associent aux bons acteurs (éditeurs, intégrateurs) et ont l’agilité qui va bien, elles peuvent certainement en faire de véritables atouts concurrentiels.

Dans le nouveau monde, ce n’est pas le gros poisson qui mange le petit, c’est le plus rapide qui mange le plus lent – K. Schwab 2016

RÉFÉRENCES CLIENTS